WomanFace en est encore à ses débuts, restez attentives, du nouveau contenu arrive bientôt !

Le 7 juillet 2018, la nouvelle tombe. On m’annonce que j’ai un cancer du sein…
Ce ne fut qu’à moitié une surprise au vu de mon passif familial, mais je ne m’attendais cependant pas à l’avoir à 43 ans. Je travaille en parfumerie depuis 20 ans à différents postes et, à ce moment-là, j’étais animatrice/ formatrice pour une marque de luxe. Cela faisait alors plusieurs mois que je me posais des questions sur mon avenir, sûrement une conséquence de la crise de la quarantaine…

 

       Mon déclic…

Suite à cette annonce, les conseils en cosmétiques que m’ont donnés les médecins m’ont fait me poser des questions sur ce que j’utilisais et vendais depuis des années. Je me suis vite rendue compte que l’on ne pouvait pas utiliser la plupart des produits du commerce et que même certaines gammes dite spécifiques à notre cas contiennent beaucoup de mauvaises choses (silicone, métaux lourds, …). C’est à partir de là que je me suis lancée dans une recherche de produits plus naturels à utiliser tout le long de mon traitement. J’ai alors été totalement convaincue par les produits Frédéric M, et tout particulièrement par la gamme à l’aloé vera qui est cicatrisante et apaisante. J’ai donc décidé de me lancer dans la distribution de ces produits qui sont en accord avec mes valeurs.

Comme vous, je me suis posée beaucoup de questions sur l’utilisation des cosmétiques avant, pendant et après mes traitements. J’ai la chance d’être esthéticienne et d’avoir peut-être une longueur d’avance sur le sujet pour le décryptage des formules. Mais depuis peu, les dermatologues et oncologue informent leurs patients sur les effets secondaires cutanés liés aux traitements (environ 70 % en souffrent), ce qui est très important.

       1. La peau

Quelle que soit la forme de votre cancer, la chimiothérapie et les thérapies ciblées entraînent des toxicités importantes au niveau de la peau, des cheveux et des ongles (dessèchement extrême, hypersensibilité, irritations plus ou moins graves). C’est pour cela qu’il faut absolument penser à préparer son épiderme avant le début des traitements afin de limiter les effets : nettoyer sa peau avec des huiles démaquillantes, des savons surgras, des huiles de douche ; hydrater quotidiennement visage, corps et mains avec des produits le plus naturels possible ou encore préparer la peau des pieds et des mains avec un gommage doux et une crème spécifique car ils sont souvent atteints d’hyperkératose (un épaississement de la peau). Si vos mains deviennent trop sensibles, protégez-les avec des gants en coton.

       2. Les ongles

Pendant les traitements, les ongles se fragilisent, deviennent mous, cassants, dédoublés, striés, voire dans certains cas tâchés de couleurs blanche ou rouge et/ou des bandes foncées apparaissent. L’inflammation du pourtour est la plus fréquente : il est nécessaire d’hydrater régulièrement, de choisir des vernis dans des gammes hypoallergéniques et d’éviter les durcisseurs qui assèchent la plaque unguéale.

       3. Les cheveux

La chute des cheveux n’est pas systématique. Elle dépend du type de médicament et de chaque personne. Elle est le plus souvent réversible à l’arrêt du traitement. La repousse peut être lente avec des modifications de la texture, de la forme et de la couleur parfois.

Je vous conseille donc de privilégier les shampoings doux sans sulfates et les soins nourrissants qui préservent la fibre capillaire.

       4. L’exposition au soleil

Certaines autres thérapies ciblées entraînent une forte sensibilité au soleil, même à travers les vitres. Un écran solaire 50 + anti-UVB/UVA est indispensable. Personnellement, je continue à me protéger au maximum malgré l’arrêt des traitements.

       5. Le maquillage

Enfin, pour le maquillage, qui redonne bonne mine au teint, faites- vous plaisir et évitez les textures épaisses. Choisissez des formules non-comédogènes car certaines chimiothérapies favorisent l’acné.

 

Delphine Bossoreille
Esthéticienne et indépendante pour la marque Frédéric M.

Retrouvez-moi sur https://www.fredericm.com

Laisser un commentaire

Fermer le menu