Marie Piron, kinésithérapeute et spécialisée pour travailler avec des femmes atteintes d’un cancer du sein, vous propose aujourd’hui une première petite séance d’étirement.

Le matin, il est nécessaire de réveiller calmement son corps. En prenant le temps, en respirant profondément et en réalisant les exercices que Marie vous propose, vous serez prête à entamer une nouvelle journée en partant du bon pied.

Prendre l’habitude de faire ça chaque matin (et quand vous en sentez le besoin) est un réel plus pour votre corps et pour votre esprit !

Nous vous mettons ici un résumé de la vidéo, mais n’hésitez pas à réaliser ces étirements en regardant Marie.

Bas du corps

  1. On commence par un mouvement « pointe-talon » pour réchauffer les chevilles et pour stimuler la circulation au niveau des jambes. A faire + /- 20 fois
  2. En position assise, on lève le pied vers le haut, +/- 10 fois de chaque côté, pour déverrouiller les genoux.
  3. Toujours en position assise, on lève la jambe vers le haut pour travailler au niveau des hanches. Autrement dit, on décolle la cuisse du siège pour l’approcher de notre ventre. +/- 10 fois de chaque côté.

Haut du corps

Remarque : il faut y aller progressivement (surtout si vous avez subi une mastectomie). Les mouvements ne seront donc pas des étirements à proprement parler au début. 

  1. Faire aller les poignets. Mettre les mains jointes et faire des mouvements circulaires, dans un sens puis dans l’autre, +/- 10 fois de chaque coté
  2. Aller toucher les épaules avec les mains et les redescendre sur les cuisses pour déverrouiller les épaules (celles-ci s’ankylosent très vite)
  3. Le corps réagit suite « aux attaques » qu’il subit lors des traitements. Instinctivement, vos épaules vont remonter vers le haut et faire une rotation interne afin de protéger la zone attaquée. Il faut donc relâcher toute cette tension. Réaliser des enroulements/déroulements des épaules vers l’avant puis vers l’arrière 

Tout du long, n’oubliez pas de respirer profondément. La respiration permet de relâcher le diaphragme, le stress et les pressions.

 

Marie Piron & l’équipe WomanFace

Cet article a 2 commentaires

  1. Leyder Marie-Claire

    Merci Marie, ça fait tjrs du bien .

  2. Justine

    Merci Marie pour cette belle initiative !
    Contente d’avoir de tes nouvelles.

    Mme Justine 😉😘

Répondre à Leyder Marie-Claire Annuler la réponse