Vous saviez que c’est une femme sur neuf qui est touchée par le cancer du sein?  Ca représente plus de 10 600 femmes chaque année en Belgique. Heureusement, le taux de survie face à ce cancer est relativement élevé. Et pour diminuer encore les chances à ce crabe, “Gardez un oeil sur vos seins!”. 

On entend souvent les phrases : “Oh je suis jeune, je ferai l’auto-palpation plus tard”, “Je n’ai aucun antécédent familial, c’est bon, je ne risque rien”. “Je n’ai pas le gêne BRCA1 ou BRCA2, donc zéro tracas”. 

Hé bien, détrompez vous!  Aucune femme, peu importe son âge ou ses gènes, n’est à l’abri face au cancer du sein. En 2017, 442 femmes belges âgées entre 30 et 40 ans ont été diagnostiquées de cette maladie. Et seuls 5 à 10% des cancers du sein ont une cause héréditaire (génétique). Vérifier ses seins est donc impératif!  Et pour bien les vérifier, il faut d’abord bien les connaître. Pour ça, rien de plus simple : matez les quotidiennement devant la glace et pratiquez de temps en temps l’auto-palpation. Ainsi, vous pourrez vous apercevoir directement quand quelque chose devient “anormal”. 

Pour vous aider à mieux détecter les symptômes qui peuvent indiquer un cancer du sein, nous vous avons listé les signes qui doivent vous interpeller : 

  1. Un changement de taille ou de forme 
  2. Une boule dans un sein : symptôme le plus courant. Généralement cette boule est indolore!  
  3. Des modifications de la peau du sein et du mamelon
  4. Écoulement par le mamelon
  5. Mamelon tourné vers l’intérieur : si de base vous avez le mamelon ombiliqué (et cela concerne 10% des femmes), alors pas de tracas. Si à l’inverse, votre mamelon vient de changer de position, n’hésitez pas à aller consulter votre médecin!
  6. Une rougeur, enflure ou chaleur sur votre sein
  7. Une douleur constante dans la poitrine
  8. Des ganglions durs au niveau de l’aisselle : eh oui, on ne doit pas palper uniquement les seins, mais aussi sous l’aisselle et sur le haut de notre poitrine (jusqu’en bas de la clavicule) 

Si vous remarquez ces changements, prenez rendez-vous chez votre médecin mais ne vous laissez pas prendre par la panique.  75% des changements au niveau de la poitrine sont bénins! 

Voici une petite affiche qui récapitule bien tout ça!

Illustration de l'article

Vous voulez en savoir plus sur l’auto-palpation et  les mammographies? Ca tombe bien, on a écrit un article sur ce sujet. N’hésitez pas à aller le lire pour être un maximum informée! 

Keep a look on your boobs! 

Orlanne & Mathilde

Laisser un commentaire