Apprendre à apprivoiser son cancer de manière positive


Pour commencer ce début d’année de manière positive, j’ai décidé de sonder ma maman, atteinte d’un cancer du sein lorsque j’étais toute jeune, pour lui soutirer quelques conseils sur la façon d’apprivoiser son cancer quotidiennement.

Une fois le diagnostic tombé, il peut être difficile de penser à autre chose que ce qui va suivre: la perte de vos cheveux, les traitements de chimio, les nausées… Bien que regarder du bon côté des choses peut sembler difficile ou impossible, sachez qu’accomplir de petites actions chaque jour peut donner une tournure un peu plus positive à la maladie.

A l’époque, le motto de ma maman était de vivre sa maladie le plus normalement possible et de ne jamais envisager le pire. En creusant plus profondément, elle m’a avoué que la perspective de ne pas assister à l’obtention de nos diplômes, à ma sœur et moi, était inenvisageable. Elle voulait s’assurer que tout se passe bien pour nous. Sa farouche volonté de vivre l’a poussée à se battre et une quinzaine d’années plus tard, elle a assisté aux remises de diplômes de ses deux filles.

Une personne n’est pas l’autre

Elle rappelle, cependant, qu’une personne n’est pas l’autre et que chacun.e vit sa maladie de manière différente. Indignation, peur, colère, tristesse… Il ne s’agit pas de cacher des sentiments compréhensibles sous une couche de faux-semblants, de minimiser les conséquences ou de vous blâmer lors de vos mauvais jours. Personne n’est parfaitement optimiste et nul ne peut vous dicter la manière dont vous devez traverser cette expérience car chaque émotion est légitime. Néanmoins, la perspective d’une attitude positive réaliste reste importante pour le rétablissement.

Les conseils

Alors, voici 11 conseils qui ont fonctionné pour elle et qui pourront peut-être vous inspirer:

  1. Se faire suivre dans une clinique du sein, là où il y a tout le personnel compétent qui gère les rendez-vous et examens; 

  2. Vivre au jour le jour, un pas après l’autre. Ne pas voir la montagne à escalader mais y aller petit à petit;

  3. Savourer chaque jour qui s’est bien passé;

  4. Prendre soin de soi et se faire plaisir;

  5. Faire de l’exercice. La marche, par exemple, peut vous aider à déstresser;

  6. S’alimenter correctement et équilibré pour garder de l’énergie;

  7. Ne pas se renfermer sur soi-même et laisser les autres vous donner un coup de main;

  8. Rassurer ses proches qui doivent faire face aux changements et les encourager à s’exprimer sur ce qu’ils ressentent;

  9. Ne pas comparer les expériences des autres personnes atteintes d’un cancer. Chaque cancer est différent et chaque personne réagit différemment aux traitements;

  10. Essayer de poursuivre une vie normale (si possible) pendant la maladie et les traitements car la vie continue;

  11. Parler de la maladie à ses enfants avant d’en parler aux autres, afin qu’ils ne l’apprennent de la bouche d’une tierce personne. Demander de l’aide à quelqu’un de compétent. 

     

Si ces conseils peuvent paraître banals d’un premier abord, leur lecture vous apportera peut-être du réconfort lorsque le découragement s’insinuera dans vos pensées dès le petit matin. 

 

Nous vous souhaitons le meilleur pour 2021.

 

Mathilde (& Orlanne)

Laisser un commentaire